Mot-clé - Résultats scolaires

Fil des billets

17 septembre 2018

Haïti : une rentrée pleine de contrastes

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant d'Haïti

Sur le plan national, comme toujours, beaucoup d’incertitudes planent sur la rentrée de septembre. On note des nombreuses questions qui restent sans réponses et qui entrainent de grandes frustrations et de la colère.

Mais à notre niveau, la rentrée est pleine d’espoirs.
C’est le 10 septembre que les portes des deux écoles du groupe scolaire Saint-Alphonse se sont à nouveau ouvertes aux élèves, avec le quotidien lever du drapeau.
Lever de drapeau chaque matin à l'école St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti
Les résultats obtenus aux examens nationaux sont très bons et font la fierté des équipes dirigeantes et des professeurs. A Cité Soleil on obtient le taux de 56 % de réussite au baccalauréat, contre seulement 35% au niveau du Département de l’Ouest. Nous avons 14 nouveaux bacheliers. Pour l'examen National de fin de tronc commun (en quelque sorte notre BEPC) 93 % de réussite (sur 44 candidats 41 ont réussi).
A Fourgy, l'examen National de fin de tronc commun connait le score de 81 % avec 53 lauréats.

Lire la suite...

2 octobre 2017

Haïti : que des bonnes nouvelles !

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant haïtien

Face à la violence inhabituellle des ouragans de ce mois de septembre, Haïti a retenu son souffle. Mais jusqu’à présent, les cyclones qui se sont succédé dans les Caraibes ont épargné Haïti. Seuls quelques débuts d’inondation on été enregistrés dans le nord de l’île, sans réelle gravité.
Tout le monde respire, pas de catastrophe cette année ! Malheureusement, comme on le sait, toutes les îles n’ont pas eu la chance d’être épargnées…

L’autre nouvelle que nous voulons partager avec vous, ce sont les bons résultats obtenus par l’école Saint-Alphonse aux deux examens d’Etat, l’équivalent de notre BEPC en fin de 9ème année et le baccalauréat en fin de Terminale, appelée Philo en Haïti.
Collégiennes du bidonville de Cité Soleil scolarisées à l'école St Alphonse en Haïti Nous affichons :
 - 100 % de réussite à l’examen de fin de 9ème année : les 46 élèves présentés ont réussi leur Brevet.
 - Près de 70 % de réussite au Baccalauréat : sur les 22 candidats, 15 sont réussi
C’est une belle récompense pour les enseignants et pour la Direction qui voient ainsi le résultat du travail mené avec les élèves. C’est la récompense de plusieurs années d’efforts pour donner le meilleur aux enfants de Cité Soleil. L’école Saint-Alphonse reste pour les familles un pôle d’attraction très fort.

Lire la suite...

15 septembre 2017

RD Congo : nos enfants des rues bacheliers !

en savoir plus sur ce centre d'accueil pour enfants des rues à Kinshasa

Des enfants des rues lauréats du baccalauréat au Congo

Il y a peu de temps encore, ils étaient dans la rue.
Aujourd’hui, ils sont diplômés d’état !!

En juillet 2017, 13 jeunes de la rue que nous avons réunifiés dans leur famille ont présenté et réussi leur diplôme d’état après six années d’école secondaire. Ces jeunes, qui étaient condamnés à vivre dans la rue comme des exclus et des marginaux, ont pu retrouver leur fierté et leur dignité et révéler tous leurs talents.

Ils sont pour tous les enfants encore dans la rue une espérance et un modèle. Témoignages vivants que tout est possible, ils permettront à d’autres jeunes de suivre le même chemin et de se forger grâce à leur volonté un avenir digne de ce nom, pour eux-mêmes et pour leur famille.

Lire la suite...

28 juillet 2017

Madagascar : résultats aux BEPC et CEPE pour Akany Aina

en savoir plus sur le parrainage d'écoliers malgaches.

Enfants de Madagascar élèves à l'école Akany AinaJumelés avec le concours d’entrée en 6ème, les examens pour l’obtention du CEPE ont eu lieu le 20 Juin dernier. Les autres examens (BEPC pour les élèves de 3ème, examens de passage en classe supérieure pour les autres) se sont déroulés fin juillet. Puis les enfants sont partis pour deux mois de grandes vacances.

Pour Akany Aïna, le taux de réussite a été de 75% au CEPE et 35% au BEPC, résultats qui peuvent sembler faibles mais qui sont en réalité bien supérieurs à ceux de beaucoup d’autres établissements scolaires agréés, d’après les rapports officiels des services étatiques compétents. C'est d'autant plus méritoire que les sujets étaient particulièrement difficiles cette année.

Lire la suite...

12 octobre 2016

Résultats d'examens et rentrée scolaire dans les orphelinats

en savoir plus sur le parrainage de l'orphelinat Ste Marie à Madagascar

Orphelins de Madagascar En ce début d'octobre, les enfants des orphelinats des Filles de Marie ont repris le chemin de l'école, bien reposées après de bonnes vacances d'été. Mais auparavant, les résultats les résultats définitifs aux différents examens ont été proclamés. Il y a eu quelques très bonnes nouvelles… et d’autres un peu plus amères.

CEPE

Dix enfants ont terminé l’école primaire et ont passé avec succès le CEPE. Elles ont été toutes les dix admises en 6ème et ont fait leur entrée au collège le 12 octobre.
Il s’agit de Valérie et Fabienne à Antalaha, Sanela et Ocna à Amboangibé, Yvette, Vanella et Christine à l’Ile Ste Marie, Marcelline à Majunga et Saida à Sambava.

Lire la suite...

22 septembre 2016

Rentrée scolaire en Haïti

en savoir plus sur le parrainage d'un enfant d'Haïti

On se réjouit des bons résultats obtenus cette année aux examens d’état !
La classe de 9ème Année Fondamentale est importante. Elle clôture le premier cycle du Secondaire. Cette année, 45 élèves présentaient cet examen de fin de cycle, équivalent de notre BEPC, et 42 ont été reçus !
Les premiers bacheliers de l'école St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti Mais ce n’est pas tout. Rappelez-vous, en septembre 2015, l’école St Alphonse de Cité Soleil ouvrait pour la première fois une classe de Terminale et en juin, l’école présentait ses premiers candidats au Baccalauréat. Sur les 21 élèves que comportait cette classe de Terminale, 13 ont réussi les épreuves et sont désormais bacheliers. Nous sommes très fiers de nos 13 lauréats, nos premiers bacheliers haïtiens !

Pour que leur avenir ne s’arrête pas là, nous avons décidé de continuer à les soutenir et d’accorder à chacun une bourse d’études. Elle permettra leur accès à l’université, la prise en charge de leur inscription, leurs frais de transports et autres dépenses…

Lire la suite...

17 août 2015

Ecole Akany Aina à Madagascar : résultats scolaires

en savoir plus sur le parrainage d'écoliers malgaches.

Les résultats aux examens officiels à Madagascar sont à présent connus. Pour les élèves d'Akany Aina, nous sommes contents, ils sont vraiment bons dans l'ensemble. Et la réussite scolaire globale des différentes classes sans examen officiel est de 96%. Nous avons ainsi amélioré notre score !
Ecolières du centre Akany Aina à Madagascar En ce qui concerne l’examen du CEPE et le concours d’entrée en 6ème, nous avons obtenu un taux de réussite de 100%, ce dont nous sommes très fiers.

Lire la suite...

26 juillet 2014

Résultats aux examens, orphelinats Filles de Marie

en savoir plus sur les Orphelinats Filles de Marie à Madagascar

Les enfants ont fourni de gros efforts pour préparer les examens de fin d'année, même si les résultats n’ont pas été tous à la hauteur de leurs attentes. Souvent, il a fallu de la part de nos élèves du courage et de la persévérance pour ne pas abandonner. Heureusement, l’émulation entre les enfants a joué un grand rôle. C’est l’avantage de vivre dans nos petits pensionnats qui permettent à ces enfants de poursuivre leurs études. Quand l’une flanche, sa voisine peut l’aider à ne pas baisser les bras.

Orphelinat de Majunga

Enfants de l'Orphelinat de Majunga à Madagascar Nous sommes satisfaites des résultats scolaires car, sur l’ensemble des enfants qui présentaient un examen d’état, deux seulement ont échoué. Une enfant a réussi le CEPE, deux le BEPC et deux autres le Bac.

Lire la suite...

15 octobre 2007

Haïti : Ecole Saint Aphonse, bidonville de Cité Soleil - Rapport 1er trimestre 2007/2008

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Haïti

Elèves de l'école St Alphonse en Haïti, ateliers de vacances
Situation générale en Haïti
Du point de vue sécurité, la situation générale d’Haïti s’est bien améliorée comparé aux trois dernières années. Aujourd’hui, l’Etat haïtien peut dire qu’il contrôle l’ensemble du pays. La préoccupation première des haïtiens n’est donc plus l’insécurité mais la situation économique de plus en plus critique.
Cité Soleil est très stable et accessible à tous. Les forces de l’ordre y sont présentes. Le local du tribunal et de l’Etat civil a été réaménagé et sert donc à la population. L’Administration communale a regagné son local au centre de la Cité. L’Etat est donc maintenant présent dans le plus grand bidonville haïtien.

Lire la suite...

24 novembre 2006

Haïti : Cité Soleil et St Alphonse remportent la palme

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Haïti

Un article du Nouvelliste en Haïti
Un article du Nouvelliste
Surprise aux examens du baccalauréat 2006 ! Le lauréat national de Philo A est un résident de Cité Soleil. Mieux. Son école, le Collège Saint-Alphonse, est dans le peloton de tête du tableau d'honneur du MENFP. De quoi gommer bien des stéréotypes.
Jean-Claude Bien-Aimé, premier lauréat national en Philo A et élève du Collège Saint-Alphonse de Cité Soleil, ne s'est pas présenté à la cérémonie officielle de remise de primes organisée vendredi par le ministère de l'Education à l'auditorium du Nouveau Collège Bird.

Son absence a déçu et intrigué les centaines de personnes endimanchées qui espéraient pouvoir mettre un visage sur le nom de celui qui fait honneur au plus grand bidonville du pays. Nous nous sommes rendus à Cité Soleil pour essayer de retrouver Jean-Claude et le Collège Saint-Alphonse. Chose surprenante, l'établissement dont il est question n'a pas de classe de terminale mais Jean-Claude était malgré cela inscrit par l'école pour participer aux examens officiels.

Lire la suite...

15 septembre 2006

Haïti : Ecole Saint Aphonse, bidonville de Cité Soleil - Rapport 1er trimestre 2006/2007

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Haïti

Situation générale en Haïti
Le 9 août 2006, lors d’une visite du Président Préval au village Solidarité, un bidonville très proche de la Cité Soleil, il se dit prêt à procéder à un désarmement pacifique ou par la force. Cette déclaration a été l’objet de maints commentaires de la part de la population. Pour certains, le Président devrait continuer sa démarche de pacification par le dialogue, pour d’autres, il serait normal d’attaquer les bandits sans hésiter.

L'école St Alphonse dans le bidonville de Cité Soleil en Haïti En tout cas, cette fermeté de monsieur Préval a déjà modifié l’attitude des bandits. Désormais, on peut observer une diminution des actes de banditisme à Cité Soleil et à travers toute la capitale. Mieux encore, les bandits de la Cité Soleil ont autoproclamé le 22 août dernier leur désarmement pacifique. Malheureusement, cela n’a pas été fait à cette date, à cause d’attaque le matin même par les forces de la Minustha. Ils souhaitent organiser une cérémonie patriotique pour une autre occasion. Bien entendu, il semble que cette décision n’a pas encore la bénédiction de tous les « chefs du milieu ». Toutefois, on y voit une meilleure compréhension des raisons de l’insécurité de la ville par les autorités. Il suffira au gouvernement Préval/Alexis d’appliquer intelligence et détermination pour résoudre le problème.

Lire la suite...

8 mai 2006

Haïti : Ecole Saint Aphonse, bidonville de Cité Soleil - Rapport 3ème trimestre 2005/2006

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Haïti

René Garcia Préval
Situation générale en Haïti
Comme nous vous l’avions souvent écrit avant les élections du 7 février 2006, le pays faisait face à une insécurité chronique

Depuis les élections présidentielles et parlementaires, un changement radical s’est opéré. Le calme est revenu, les gens circulent librement. La route nationale N°1 est désormais utilisable. Cité Soleil ressemble à un lieu touristique attirant les visiteurs tant haïtiens qu’étrangers. Les actes de kidnapping ont considérablement diminué.

Monsieur René Garcia Préval, notre nouveau président élu le 7 février, est un ancien président du régime Lavalas. Les quartiers populaires ont largement contribué à sa victoire. C’est sous leur pression que le Conseil Electoral Provisoire a appliqué un nouveau mode de comptage des bulletins blancs, permettant ainsi à René Préval d’obtenir 51,15 % des suffrages au premier tour et d’être élu nouveau chef d’Etat.

Lire la suite...