RDC : nouvelles du Village d'Enfants Bumi de Karavia

comment parrainer un orphelin d'Afrique

La quasi totalité des 140 enfants hébergés dans nos centres de Karavia et Kamalondo vont à l’école primaire. Une douzaine d’entre eux vont à la maternelle et trois tout petits de moins de trois ans restent à la maison avec leur éducatrice. 7 jeunes sont au cycle d’orientation à l’école secondaire tandis que 4 sont en formation dans différentes filières : mécanique générale, agriculture et coupe-couture.
Orphelins d'Afrique, les enfants vulnérables de Bumi en RD Congo Nous avons pu améliorer la vie quotidienne des enfants, leur alimentation et leur prise charge. Leur santé est un peu moins préoccupante qu’il y a quelque temps. Mais certains continuent à nous donner de gros soucis.

Le 21 septembre, en fin de matinée, une voisine de Bumi à Karavia vient avertir notre éducatrice qu’elle entend un bébé pleurer au bord de la rivière. Elle trouve dans un sac en plastique un bébé dont le cordon ombilical n’est pas tout à fait cicatrisé. Quelle chance pour ce bébé. Il aurait pu mourir étouffé dans ce sac par cette chaleur qui nous accable tous.
Que faire de lui ? Ce pauvre bébé a un bec de lièvre, le nourrir ne sera pas facile ! Un travail énorme qui nous tombe dessus, alors que précisément nous sommes déjà surchargés, avec Jeanine, une petite autiste arrivée récemment qui demande beaucoup d’attention, Daniel, très atteint, qui souffre d’on ne sait quoi et qui est aimé par tous les enfants, la petite Alice âgée de 2 ans, handicapée moteur sévère qui offre son beau sourire à tout le monde... Sans parler de nos trois petits épileptiques et de trois autres enfants atteints par le HIV dont il faut surveiller chaque petit mal pour éviter le pire.

Le bébé est un petit garçon, il va bien. Nous l'avons appelé Baraka, ce qui veut dire "bénédiction" en Swahili. Il nous a fallu trouver une personne supplémentaire et dévouée pour s’occuper de lui.

Cela devient dur pour nous. Mais grâce à Dieu, des parrains au grand cœur veillent sur nous, prouvant une fois de plus que BUMI c’est la VIE. Enfants vulnérables accueillis au Centre Bumi de Karavia en RD Congo

Un grand merci à vous tous qui restez à nos côtés
pour nous soutenir dans notre tâche quotidienne
et aider ces enfants à grandir !!

Commentaires

1. Le 11 janvier 2018, 14:40 par anne

Ces enfants ont besoin d'aide, pour 10€/mois vous pouvez parrainer un de ces enfants. Je suis marraine d'une petite fille. L'argent est mutualisé pour tous les enfants, bien sûr.