Goma : tous les apprentis menuisiers ont obtenu leur diplôme!

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Il y a deux ans, le centre Aprojed accueillait 33 jeunes garçons qui avaient perdu tout espoir. Aujourd’hui, tous, ils sont arrivés à la fin de leur formation et ont obtenu un diplôme qui leur ouvre les portes d’un avenir meilleur.
Enfants soldats démobilisés à Goma. L’examen s’est déroulé sur trois jours face à un jury composé de trois représentants du Gouvernement Provincial du Nord Kivu.
Le premier jour, les apprentis ont passé une épreuve orale en Swahili et Français. Ils devaient répondre à des questions. Le jury s’assurait ainsi que les bases techniques du métier de menuisier sont bien acquises.
Le jeune Nelson a impressionné les membres du jury par son assurance et ses connaissances.
div style="TEXT-ALIGN:justify;MARGIN-TOP:0"> Premiers pas des apprentis menuisiers dans leur formation professionelle à Goma Le deuxième jour commence par le tirage au sort de l’objet qu’il va falloir fabriquer : chaise, tabouret, table, meuble avec étagères.

Chacun se met alors au travail sous le regard du jury qui contrôle leur autonomie et leur capacité à produire un objet avec de bonnes finitions, en un temps donné.
Premiers pas des apprentis menuisiers dans leur formation professionelle à Goma Puis vint le temps des délibérations, le cumul des points obtenus aux différentes épreuves à la fin de la troisième journée. Le jury a constaté et confirmé le bon niveau du groupe. Une grande homogénéité qui a facilité l’évolution de chacun.

Cette belle évolution se retrouve aussi dans les relations que ces jeunes ont tissé, renforcé avec leurs parents, leur famille, leurs voisins.

Ces deux années passées ensemble, l’apprentissage à la menuiserie mais aussi toutes les activités dans lesquelles ils se sont investis ont permis à ces jeunes de prendre en confiance et de commencer à croire en un avenir meilleur.
Distribution des diplômes aux apprentis menuisiers de Goma, promotion 2017 L’annonce des résultats a été une grande joie pour tous. Cette promotion tellement soudée méritait d’obtenir ce 100 % de réussite !

Moïse a voulu témoigner : avant de connaitre le centre de formation Aprojed j’étais enrôlé dans une milice qui m’avait appris à tuer, à voler et à intimider les gens partout où je passais. Mais aujourd’hui, grâce à la formation reçue chez Aprojed, j’ai appris la solidarité, le travail, l’amour envers son prochain… Vraiment je remercie infiniment l’APPROJED de m’avoir donné un souffle de vie.

Tout s’est vite concrétisé pour déjà trois d’entre eux qui ont trouvé un travail de longue durée.

John a immédiatement été engagé sur un chantier qui va durer 9 mois, il parvient à gagner 4 $ par jour. Aujourd’hui, il aide sa famille et commence à épargner pour ouvrir son propre atelier.

Moïse a été pris dans un atelier de menuiserie pour confectionner des meubles. Il gagne 10 $ par semaine.

Ézéchiel a lui aussi trouvé un travail dans un atelier de fabrication de meubles et gagne 50 $ par mois.

Les autres trouvent pour le moment des emplois ponctuels sur des chantiers ou dans des ateliers qui ont des commandes importantes à honorer.

Le pari d’une vie meilleure est en train d’être gagné pour ces jeunes. Merci infiniment de les avoir aidés à relever ce défi !

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma