Stage pratique pour les apprentis menuisiers de Goma

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Ex enfants soldats en formation en menuiserie à Goma, promotion 2013 Aujourd’hui, il est difficile de reconnaître dans nos apprentis menuisiers les jeunes démobilisés que nous avons accueillis en janvier 2013. Apaisés, déterminés, ils semblent avoir définitivement remplacé leurs armes par la scie, le rabot et la truelle. Leur réinsertion se déroule sans trop de problèmes et nous nous en réjouissons.

Nos 18 stagiaires viennent de faire un grand pas en avant dans leur formation de menuisier avec l’achèvement de leur stage pratique en atelier. Globalement, nous sommes très satisfaits de leur travail puisque tous les stages ont été validés, pour la première fois depuis le démarrage de notre atelier de formation. Ceci nous conforte dans l’idée qu’une formation allongée sur deux ans est effectivement plus profitable et nous envisageons d’ailleurs de pérenniser cette formule.
Il faut dire que nos apprenants sont arrivés dans leur atelier de stage avec un bon niveau. Maîtrisant parfaitement la confection de tous les meubles simples, ils étaient prêts à les fabriquer en nombre mais également à apprendre des techniques plus élaborées grâce à l’utilisation des machines-outils.
Apprentissage des machines-outils Durant leur stage, nos jeunes menuisiers ont appris à utiliser de nouveaux outils : la ponceuse électrique, la scie électrique, la raboteuse électrique et la dégauchisseuse.
Apprentissage des machines-outils Passant de la fabrication de meubles simples à celles de mobilier plus sophistiqué, ils ont appris à agrémenter portes, tables, chaises et armoires d’élégantes formes arrondies, de moulures et de fioritures diverses.
Fabrication de meubles par les ex enfants soldats de Goma. Fabrication de meubles par les ex enfants soldats de Goma. Comme leurs collègues des promotions précédentes, nos stagiaires ont bénéficié chaque jour d’un repas de midi dans une petite cafétéria proche de leur atelier, dans le cadre d’un contrat préétabli entre la cafétéria et APROJED. Les enfants puisent ici l’énergie dont ils ont besoin pour travailler efficacement !
Repas de midi pour les apprentis menuisiers de Goma. Repas de midi pour les apprentis menuisiers de Goma. Au moment de débuter leur stage dans leurs ateliers respectifs, nos apprentis menuisiers ont reçu chacun une nouvelle blouse de travail. Chaque samedi, APROJED leur a remis une dose de savon de lavage pour laver leurs blouses.
Des bleus de travail neufs pour les apprentis menuisiers de Goma. Distribution de savon lessive aux apprentis menuisiers de Goma. Notre programme de formation en menuiserie et maçonnerie Goma a évolué de façon favorable tout au long de son cycle rallongé. Il ne reste à présent aux jeunes qu’à réussir les épreuves du jury final avant de pouvoir se lancer à la recherche de leur premier emploi. Mais auparavant, comme leurs prédécesseurs, ils vont avoir des séances de révision des acquis et d’approfondissement des connaissances afin de passer au mieux les épreuves orales, écrites et pratiques de leur brevet de menuiserie et de maçonnerie.
Stage pratique en atelier pour les apprentis menuisiers de Goma. Nous adressons nos remerciements très sincères aux Donateurs, Parrains et Marraines de SOS Enfants dont l’aide très précieuse nous permet d’offrir un avenir à ces jeunes si marqués par la vie.

Nous remercions tous ceux qui ont répondu une fois de plus à l’appel de nos jeunes démobilisés et nous vous encourageons dans votre engagement si généreux, celui de redonner leur place à ces enfants cruellement stigmatisés par un passé douloureux.

MATUMO SISIMUKE
Secrétaire Exécutif APROJED
Goma, le 30 octobre 2014

en savoir plus sur la réinsertion des enfants soldats à Goma

Commentaires

1. Le 15 septembre 2017, 13:58 par Pierre

Voilà un article très bien rédigé et avec des illustrations parfaites. Il a attiré mon attention étant donné que je suis dans le secteur concerné. J’ai juste une petite question : est-ce que ce genre de stage existe encore ? Je demande cela parce que l’article date déjà de 2014 si je ne me trompe pas ! Merci de votre réponse !