Haïti : Scolarisation des enfants à Cité Soleil depuis le séisme

en savoir plus sur le parrainage d'enfants en Haïti

Classe provisoires de l'école St Alphonse, bidonville de Cité Soleil en Haïti Huit mois après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010 dernier, les difficultés de la population des milieux fortement affectés restent entières. Beaucoup de familles dont les maisons ont été détruites se trouvent encore dans des camps de fortune sans grande assistance, exposées à tous les dangers. Parmi les victimes, les jeunes filles sont les plus vulnérables.
Certaines ONG sur place ont des programmes de reconstruction pour des gens qui avaient une maison dont le terrain leur était acquis de droit. En général, on reconstruit une ou deux chambres en bois avec une toiture en tôles pour une famille. Lire la suite...

Commentaires

1. Le 15 janvier 2011, 03:06 par clotilde

Je trouve votre page très intéressante. Les données concernant le nombre de beaucoup supérieur de fillettes inscrites par rapport aux garçons me parait for surprenant. Comment expliquez vous ce chiffre? Serait-il possible de contacter un membre de votre équipe? Je prépare un document sur les questions d'égalité femmes-hommes danss l'éducation en Haiti.

Merci bien

CC