Rwanda : Aide aux enfants des rues, rapport d'activité

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Rwanda

Enfants identifiés
En 2007, 95 enfants des rues ont été identifiés dans la région de Gisenyi. Ce sont fréquemment de très jeunes enfants qui se retrouvent dans la rue

La présence de ces enfants dans la rue est entraînée par plusieurs facteurs :
  • Les conditions de vie économiquement difficiles des familles
  • Le mauvais encadrement des enfants en famille (polygamie)
  • Les conflits familiaux
  • Les familles nombreuses
  • La mauvaise compagnie
  • L’indépendance économique forcée des enfants
  • L’absence de parents
Enfants des rues réinsérés dans leur famille
Enfants réinsérés
La réintégration familiale des enfants de la rue est l’une des activités principales que s’est assignée le Point d’Ecoute. Durant l’année 2007, 50 enfants ont regagné leur famille respective.

Ce résultat est du à la participation active des enfants aux rassemblements, aux entretiens et aux échanges réguliers des animateurs avec les enfants ainsi qu’aux médiations avec les familles.
Notons en outre que cette réussite est due également à la sensibilisation des familles par les parents des anciens enfants de la rue, devenus parents animateurs affectés au niveau de chaque secteur et regroupés en association dénommée Sauver les Enfants.

Rappelons que les enfants qui réintègrent les familles reçoivent des habits, du matériel d’accompagnement et leur carte d’adhésion à la Mutuelle de santé.
Réintégration scolaire
Scolarisation des enfants des rues En 2007, le Point d’Ecoute a scolarisé et suivi 364 enfants des rues et enfants vulnérables à l’école primaire, dont 152 filles. 28 abandons ont été enregistrés, pour des raisons diverses telles que l’âge trop avancé des enfants, leur niveau devenu trop faible avec la rue ou l’incapacité à suivre des études.

Dans l’ensemble, la réussite scolaire est satisfaisante et nous avons 18 enfants qui ont pu intégrer le Collège en 2008. Toilette des enfants de la rue dans le lac Kivu
Santé - Hygiène
Si on assure une éducation morale aux enfants de la rue, on ne peut pas oublier leur santé et c’est dans ce cadre que tout enfant encadré par le Point d’Ecoute a bénéficié en 2007 d’une adhésion à la Mutuelle de santé MUSA.

Les rassemblements du mardi sont l’occasion d’éduquer les enfants de la rue sur les problèmes d’hygiène et de santé. Ce jour-là, ils reçoivent du savon puis ils se lavent et font la lessive dans le lac Kivu sous la surveillance des animateurs.

De plus, ils reçoivent chaque mardi des sensibilisations sur les sujets importants traitant de l’hygiène et de la santé. Spécifiquement au VIH, les enfants de la rue sont plus exposés car leur mode de vie peut contribuer facilement à la contamination. Pour une meilleure éducation des enfants en matière de VIH, il est régulièrement organisé des séances vidéo visant à démontrer aux enfants les méfaits du VIH et les amener à changer leur comportement.
Appui aux familles des enfants réunifiés
La réintégration est un processus long qui demande pour réussir l’engagement de plusieurs acteurs dont les enfants eux-mêmes et leurs parents sans oublier leur entourage.

Aide à la création d'activités génératrices de revenus par le biais du micro-crédit Si les enfants sont dans la rue, ceci résulte plus souvent d’un mauvais encadrement des enfants par les parents plutôt que de la pauvreté, cause souvent citée en premier par les profanes en la matière.

Pour pallier ce problème, le Point d’Ecoute a réuni les parents des anciens de la rue dans une association dénommée Sauver les enfants et leur assure à travers elle un soutien et une formation en divers domaines.

Cette formation vise en premier lieu à faire acquérir aux parents des nouvelles connaissances pouvant contribuer à rétablir une harmonie en famille d’une part et augmenter le revenu familial d’une autre part. A ce titre, quelques 80 petits projets générateurs de revenus présentés ont été approuvés et soutenus par le micro-crédit.

Aloys Kaberuka
Coordonnateur du Point d'Ecoute
Février 2008

Pour soutenir notre action, vous pouvez vous aussi parrainer un enfant des rues au Rwanda.

Commentaires

1. Le 21 mars 2011, 17:31 par mutuelle de santé

Votre association fait un beau travail, car en plus de remettre les enfants à leur famille vous leur donnez l'occasion de se sortir des problèmes, notamment grâce à la scolarisation ou à la prévention. Continuez ainsi !