Rwanda - Orphelins et enfants des rues

Au Rwanda, le Point d'Ecoute de Gisenyi apporte aux orphelins du sida une aide matérielle pour leur survie et leur maintien en fratries. Il assure l'accompagnement psychologique des enfants, leur suivi médical ainsi que la scolarisation des plus jeunes et la formation professionnelle des aînés.

Fil des billets

10 décembre 2009

Rwanda : Aide aux orphelins du sida, rapport d'activité

Comment parrainer un enfant au Rwanda

Suivi psycho-social
Les animateurs du Point d’Ecoute visitent régulièrement les fratries afin de se rendre compte des problèmes auxquels les Jeunes orphelins du sida au Rwandaenfants se heurtent.
Ces rencontres se font non seulement avec les enfants infectés et affectés par le VIH/SIDA mais aussi les parents et/ou tutelles sans perdre de vue leur entourage pour résoudre les problèmes affectant le bien être et l’épanouissement des orphelins.
On enregistre des conflits inter fratries qui entraînent parfois l’abandon de foyer, des conflits avec leurs tutelles voire même avec leur entourage.

Aide aux orphelins du sida : Lire la suite...

31 juillet 2009

Rwanda : aide et soutien aux orphelins du sida

en savoir plus sur le parrainage d'Orphelins au Rwanda

Fratrie de jeunes orphelins du sida au Rwanda
Suivi psycho-social
Rappelons que le Point d’Ecoute prend en charge 405 orphelins répartis en 129 ménages. Ces enfants ont en permanence des animateurs qui sont à leur service et leur apportent un appui tant moral que matériel.
Considérant qu’un grand nombre des bénéficiaires est constitué par des enfants chefs de ménages, ils ont besoin d’une attention particulière afin de leur permettre de bien encadrer les frères et sœurs dont ils ont la charge.
Des visites sont régulièrement effectuées afin de régler des conflits internes dus à l’immaturité des chefs de ménages, donner à ces derniers des conseils pour une meilleure organisation du ménage, encourager la scolarisation et effectuer un suivi pour une meilleure gestion des aides octroyées dans le cadre du renforcement des capacités économiques des ménages. Ces visites ont également pour mission de rétablir de bonnes relations entre les enfants et leur voisinage et surtout de susciter l’implication des voisins pour l’encadrement de ces enfants.

Lire la suite...

10 avril 2009

Rwanda, aide aux orphelins du sida : Rapport annuel du Point d'Ecoute

Comment parrainer un enfant au Rwanda

Fratrie de jeunes orphelins du sida au Rwanda
Suivi psycho-social
Rappelons que le programme d’aide aux Orphelins du sida prend en charge 401 orphelins répartis en 127 ménages dans 4 zones des districts de Rubavu et Rutsiro de la province de l’Ouest.

La prise en charge psychosociale est un élément très important de l’aide aux orphelins du VIH/SIDA, qu’ils soient malades ou non. Elle est basée sur le « counseling » et permet aux enfants de se sentir compris, épaulés, réconfortés par les conseillers qui sont les animateurs et superviseurs.
Le terme de « counseling » est utilisé pour désigner un ensemble de pratiques très diverses qui consistent à orienter, aider, informer, soutenir et traiter. Le « counseling » peut se définir comme une relation dans laquelle une personne tente d'aider une autre à comprendre et à résoudre des problèmes auxquels elle doit faire face.

Rapport annuel d'aide aux orphelins du Rwanda : Lire la suite...

15 décembre 2008

Rwanda : Aide aux orphelins du sida, rapport d'activité

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Rwanda

Suivi psycho-social des ménages d’orphelins
Jeune mère, son bébé et sa jeune soeur au Rwanda Notre précédent rapport exposait le problème majeur de certaines adolescentes chefs de famille devenues mères prématurément. Dans le but de les aider pour la double prise en charge de leur fratrie et de leur bébé, s’inspirant du proverbe chinois Au lieu de me donner un poisson, il faut m’apprendre à le pêcher, le Point d’Ecoute a expérimenté avec ces jeunes filles chefs de famille un programme de démarrage de micro-projets. Une dizaine de jeunes mamans chefs de fratrie de la zone de Nyamyumba ont ainsi reçu un financement pour la création d’une activité génératrice de revenus.
Cette action est suivie de près par les animateurs car l’expérience prouve que les jeunes filles ont besoin d’un encadrement solide pour que le projet ait une chance de réussir.

Lire la suite...

18 août 2008

Rwanda : Aide aux orphelins du sida, rapport d'activité

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Rwanda

Jeune mère et son bébé au Rwanda
Suivi psycho-social
Durant ce premier semestre, les animateurs ont rencontré à plusieurs reprises le problème majeur de certaines adolescentes membres de fratrie, voire même chef de ménage, qui ont subi une grossesse indésirable. Ceci est dû au fait que ces enfants sont sans fondements éducatifs et que, en dehors des séances de sensibilisation lors des rassemblements du Point d’Ecoute, elles n’ont jamais bénéficié d’informations dans le domaine sexuel par manque d’ambiance familiale.
C’est ainsi que douze cas d’accouchement et deux cas de grossesse ont été identifiés. Un dilemme s’est vite posé. Aider ces jeunes filles et leurs bébés, n’était-ce pas banaliser la situation et encourager leurs camarades dans la même voie ?

Cependant, les expériences que ces enfants doivent affronter seules, dans la mesure de leurs possibilités sensorielles, intellectuelles et affectives, comportent des risques importants. Il n’est donc pas paru envisageable de les abandonner à leur triste sort et elles ont toutes été épaulées par leurs animateurs durant toute la période pré et post-natale.

Lire la suite...

22 février 2008

Rwanda : Aide aux orphelins du sida, rapport

en savoir plus sur le parrainage d'enfants au Rwanda

Suivi psycho-social
Orphelins du sida au Rwanda Au niveau de chaque zone, un animateur est affecté en permanence au service des enfants de son ressort. Il effectue régulièrement des visites dans les fratries afin de se rendre compte des difficultés auxquelles se heurtent les enfants dans leur vie quotidienne et ils examinent ensemble comment trouver des solutions à ces problèmes.

Grâce à ce suivi et à la sensibilisation de la communauté eu égard aux ménages des orphelins, il y a lieu de noter une évolution de changement de comportement des voisins par rapport aux années antérieures. Les enfants sont moins marginalisés, ils ne sont plus un objet de discussion, ils jouent avec les autres enfants et bénéficient même parfois de la protection des voisins.

Lire la suite...

15 novembre 2007

Rwanda : Aide aux orphelins du sida- Rapport d'activité

en savoir plus sur le parrainage d'un orphelin du sida au Rwanda

Aide alimentaire aux orphelins du sida
Aide alimentaire
Chaque trimestre, le Point d’Ecoute procède à des distributions de vivres en faveur des ménages des orphelins. Cette aide alimentaire est en général constituée des produits de base,  haricots, riz, farine de sorgho pour la bouillie, sucre et huile ainsi que des petits poissons séchés pour les protéines. Elle est complétée par le matériel d’hygiène indispensable, principalement du savon et des couvertures.
Chaque fratrie reçoit ainsi 4 litres d’huile, 12 kg de haricots, 8 kg de farine, 4 kg de poissons et 8 savons par enfant.

Lire la suite...

15 janvier 2007

Rwanda : Sécurité alimentaire des orphelins du sida

en savoir plus sur ces jardins potagers

Des jardins potagers pour la sécurité alimentaire des orphelins du sida

Les enfants orphelins du VIH/SIDA sont exposés à de nombreux problèmes socio-économiques tels que l’isolement, le manque d’affection, de nourriture, de vêtements, l’impossibilité de payer les frais de santé, de scolarité et de loyer, la grande précarité de leur logement, pour ne citer que cela.

Grâce à SOS Enfants, le Point d’Ecoute a approché de nombreux ménages d’enfants orphelins en vue de leur apporter un appui psychologique et social d’une part, un appui matériel d’autre part.

Lire la suite...

29 septembre 2006

Rwanda : Message des orphelins de Nyamyumba

Très chers Parents qui nous aiment et que nous chérissons, nous aussi, les orphelins du VIH/SIDA de Nyamyumba.

Situation et conditions de vie des orphelins du sida au Rwanda

Nous sommes très heureux à cause de votre soutien. Vous avez laissé vos préoccupations pour nous, ça nous montre combien vous nous avez de l’intérêt pour nous les orphelins.

Nous remercions grandement le SOS Enfants de la France et le Point d’Ecoute du Rwanda, suite à leur collaboration, ils nous ont sauvé du malheureux et de la détresse que la perte de nos parents avait laissés à nos cœur et à nos corps.

Le VIH/SIDA avait été la base de notre désespoir avant vos interventions.
Un grand nombre d’enfants entre nous avait abandonné l’école, d’autres n’avaient pas de moyens de survivre. L’entourage nous a discriminés et stigmatisés sans même parler de plusieurs risques de violence qui pouvaient nous arriver à cause du manque de moyens matériels et financiers, mais maintenant, à base de vos interventions, les uns ont regagné le bas de l’école, les autres font les petits commerces et trouvent à manger facilement.

Lire la suite...

10 janvier 2006

Rwanda : Des jardins potagers pour nourrir les orphelins du sida

en savoir plus sur ces jardins potagers

Des jardins potagers pour la sécurité alimentaire des orphelins du sida

Un constat s’impose à ce jour, triste mais bien réel : malgré les distributions alimentaires dont ils bénéficient de manière régulière, malgré tous leurs efforts pour trouver de quoi manger en louant leurs services aux voisins ou sur les marchés, les enfants ont faim.

C’est une chose indiscutable mais inadmissible et le Point d’Ecoute réfléchit depuis plusieurs mois à la meilleure façon d’améliorer cette situation et de lutter contre la manutrition de ces enfants.

Lire la suite...

10 septembre 2005

Parrainer un orphelin du sida au Rwanda

SOS Enfants démarre aujourd'hui un programme de
parrainage individuel d'un orphelin du sida au Rwanda

Parrainer un orphelin du sida

Face aux ravages du sida qui touche largement la population rwandaise SOS Enfants et son partenaire local le Point d’Ecoute ont souhaité réagir au plus vite car, une fois de plus, ce sont les jeunes qui en subissent les conséquences de plein fouet.

De nombreux enfants se retrouvent orphelins. Marginalisés et systématiquement rejetés par la population, souvent porteurs du virus transmis dès leur naissance, ils sont alors livrés à eux-mêmes et, pour la plupart, incapables de résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés.

Le point commun entre tous ces enfants est leur extrême pauvreté assortie d'une grande détresse morale et souvent physique.

Lire la suite...

page 2 de 2 -